Property Times

Résistance - 4T 2014

Publié le

Une étude produite par

Le marché lyonnais des bureaux a conservé en 2014 un niveau élevé de demande placée (243 000 m² transactés). Pour la première fois, le quartier de Gerland dépasse La Part-Dieu, avec respectivement 58 000 m² et 47 000 m² de bureaux commercialisés.

Dans le même temps, l’offre à 6 mois a continué de se résorber (-13%), tout en restant à un niveau élevé et ce depuis son pic atteint en 2012. Le stock de seconde main reste le plus important et représente près de 60% de l’offre à 6 mois. Un tiers des disponibilités concerne le segment des surfaces supérieures à 3 000 m², essentiellement des surfaces de bureaux neufs abondantes sur la région lyonnaise.

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème