Investment Market Update

En attendant la vraie reprise - 4T 2014

Publié le

Une étude produite par

La province n’aura pas profité cette année des très bons résultats nationaux (22,7 milliards d’euros en 2014) qui se sont finalement concentré sur la région capitale. Avec seulement 2,6 milliards d’euros investis dans des actifs uniques en province contre 3,5 milliards en 2013, l’heure est même au repli (-25% d’une année sur l’autre). La performance de 2014 est donc décevante, car loin des volumes moyens enregistrés entre 2011 et 2013 (3,4 milliards d’euros par an) ou de son niveau record de 2007 avec 5,7 milliards d’euros transactés. Ce constat doit cependant être nuancé car dans le même temps, les cessions de portefeuilles nationaux ont quasiment été multipliées par 10, représentant environ 4 milliards d’euros en 2014.

Le repli des montants investis en province est en partie du à l’absence de méga deals, l’activité du marché ayant principalement porté sur le segment des cessions de 20 à 50 millions d’euros (+8% en un an). Le bureau reste l’actif le plus attractif en régions avec une part de marché de 54%. Il a même progressé cette année tandis que les investissements en commerces, entrepôts et locaux d’activités ont, quant à eux, reculé.

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.