Orientations et stratégie

Le bras de fer grec

Publié le

Une étude produite par

Février confirme une amorce absolument exceptionnelle des performances financières 2015… et on peine aujourd’hui à imaginer la persistance d’un tel rythme ! Les marchés d’actions européennes profitent, en février, d’un appétit accru pour le risque grâce aux espoirs de négociation dans la crise grecque et d’un cessez-le-feu en Ukraine. Si les débats entre Athènes et l’Euro Groupe ont favorisé une certaine volatilité, les marchés sont restés de marbre face à un risque extrême de non résolution. Le secteur bancaire, également porté par la saison des résultats, en profite tout particulièrement (+14 % sur l’indice sectoriel Euro Zone Bank vs +6,6 % pour l’indice EuroSTOXX50).

Source : La Française GAM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : La Française GAM