Point de conjoncture logement

Le logement échappe de peu à l’asphyxie

Publié le

Une étude produite par

C’est sans regret, que l’on a quitté l’année immobilière 2014 et les espoirs déçus du marché résidentiel. 2015 débute avec des signaux plus positifs, pour le logement, dans un contexte général en voie d’amélioration.

L’environnement économique reste encore dégradé et fragile, mais l’évolution de certains paramètres est prometteuse. L’économie française pourrait, en effet, bénéficier de conditions plus favorables susceptibles de soutenir un retour à la croissance. La baisse de l’euro, favorisée par la politique européenne de Quantitative Easing de la BCE, est à même de stimuler les activités exportatrices.

L’économie devrait tirer également avantage de la baisse du prix des matières premières, de nature à modérer le surcoût des importations provoqué par la dépréciation de l’euro, et à soulager le budget des ménages, dont la consommation reste le principal moteur de la croissance.

Source : Crédit Foncier Immobilier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème