Property Times

Toulouse : Bon départ - 1T 2015

Publié le

Une étude produite par

Après une année 2014 plutôt active (142 000 m² commercialisés), la demande placée sur le marché des bureaux à Toulouse a continué sa progression, en ce début d’année. Près de 45 000 m² de bureaux ont été placés, soit une hausse de 33% par rapport au 1er trimestre 2014. Ces bons résultats sont dus à la réalisation de quelques grandes transactions et comptes propres dans des immeubles neufs ou restructurés. Ces mouvements représentent les deux-tiers de la demande placée ce trimestre.

Après avoir dépassé la barre des 200 000 m² en 2014, l’offre de bureaux a continué de gonfler (+3% en 3 mois) pour atteindre 218 000 m² début avril. Cette nouvelle hausse concerne exclusivement des surfaces de bureaux de 2nde main, en hausse de 21% sur la même période. Dans le même temps, l’offre de bureaux neufs et restructurés s’est fortement contractée pour tomber à 32 400 m² (-45% en 3 mois). Ce nouveau recul de l’offre de première main crée une situation de pénurie dans les secteurs du centre-ville, du Nord / Nord-Ouest.

Près de 40% des opérations livrables de 2015 ont d’ores et déjà été réalisés au 1er trimestre, parmi lesquelles une opération lancée en blanc et encore disponible (5 800 m²). Environ 88 000 autres m² de bureaux sont actuellement en chantier pour des livraisons en 2015 et 2016. Cette production neuve est très largement précommercialisée et seuls 6 000 m² sont encore disponibles. Les clés en main et les comptes propres sont aujourd’hui la règle sur le marché toulousain. Les projets à l’étude sont pour la plupart soumis à une précommercialisation en tout ou partie avant leur mise en chantier, signe de la très grande prudence des opérateurs et ce en dépit d’une offre immédiate de 1ère main très faible.

Les valeurs locatives sont restées stables en ce début d’année avec un loyer moyen des bureaux de 1ère main autour de 150 €/m²/an tandis que celui des bureaux de 2nde main reste élevé, à 120 €/m²/an.

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : DTZ France

Sur le même thème