Property Times

Paris : Contre vents et marées - 1T 2015

Publié le

Une étude produite par

Le marché des bureaux parisien résiste vaillamment ; les 207 000 m² de bureaux commercialisés au 1er trimestre 2015 dans Paris affichent une progression de +16% en un an, à contrecourant d’un marché francilien qui peine à démarrer l’année (-27%). Poids lourd des volumes placés, le QCA s’inscrit dans les pas du début de l’année précédente. Quant à Paris Centre Ouest, Paris Nord-Est et Paris Sud, tous ont démarré l’année 2015 sans caler.

Signe du caractère incontournable de l’adresse et de la centralité, les grands utilisateurs ont continué de plébisciter la Capitale: parmi les 11 transactions d’envergure intervenues sur l’ensemble francilien au 1er trimestre, 7 ont été captées par Paris. La signature la plus importante est à mettre à l’actif de RICHEMONT France, qui s’est engagé sur 12 000 m² dans le « La Fayette ».

 

Les valeurs locatives suivent des tendances contrastées. Dans le QCA, le loyer moyen de première main s’affiche légèrement au dessus des 700 €/m²/an. Ailleurs il s’avère plus volatile.

Le stock disponible a progressé de 5% d’une année sur l’autre, atteignant 837 000 m², pour un taux de vacance en légère hausse (5,1%). Ce taux reflète la livraison de grands développements, notamment dans le 15ème, le 17ème et le 13ème arrondissement. De la commercialisation de ces disponibilités dépendra la poursuite ou le ralentissement des lancements en blanc pour ces prochaines années.

Le pipeline de production neuve reste conséquent, y compris pour des développements en blanc. Paris concentre près de 350 000 m² en chantier, dont plus de la moitié dans Paris-Sud. Environ 350 000 m² de bureaux neufs seront livrés sur le reste de l’année, dont 150 000 m² sont encore disponibles.

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : DTZ France

Sur le même thème