Let's talk retail : PIB, consommation...Reprise généralisée pour 2015 !

Publié le

Une étude produite par

Le premier semestre 2015 devrait s’achever sur un montant de 1,3 milliard d’euros investis en commerce, soit près de 20% de l’investissement global. Comme l’année précédente, les centres commerciaux représentent la majorité des engagements (64% du montant investi sur les 5 premiers mois de l’année). Deux transactions se démarquent : l’acquisition des 50% de Qwartz (Altarea-Cogedim) et Nicetoile (Allianz 90%, Hammerson 10%). Toutefois, les commerces de pied d’immeuble se distinguent, totalisant 47% du nombre de transactions, contre 19% pour les galeries et centres commerciaux, et 34% pour les parcs d’activités commerciales et retail parks. Le centre-ville reste attractif pour les investisseurs, notamment dans les grandes agglomérations qui bénéficient d’un centre-ville historique dynamique, à l’image de l’acquisition du portefeuille Avenue Montaigne. L’appétence des investisseurs pour le commerce entraîne une compression des taux, notamment pour les retail parks. Les investisseurs nationaux restent majoritaires, bien que les investisseurs étrangers, notamment européens, s’intéressent de plus en plus au marché français. On constate également l’entrée de nouveaux intervenants sur ce marché. Si l’année 2014 avait été marquée par des deals exceptionnels, 2015 s’inscrit dans la même dynamique, même si l’on ne devrait pas réitérer les 7 milliards d’euros investis en commerce.

Source : BNP Paribas Real Estate

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème