Le point sur

D’une aire urbaine à l’autre, une forte disparité dans les prix des logements et qui s’accroît entre 2000 et 2012

Publié le

Une étude produite par

Le prix des logements anciens a fortement augmenté en France métropolitaine au cours des dernières années, +60 % entre 2000 et 2012 en euros constants. Une analyse isolant l’effet de la localisation sur les prix, à l’échelle de l’aire urbaine, montre le poids de ce facteur à la fois sur les disparités locales et sur les évolutions. De fortes disparités existent entre aires urbaines. Les prix sont plus élevés dans les plus grandes et dans celles présentant une forte attractivité touristique. Sur la période 2000-2012, les écarts de prix entre aires urbaines s’accroissent. Les aires urbaines en forte croissance démographique ont connu une hausse des prix plus marquée. Cette hausse a été plus modérée dans les aires qui ont eu une croissance plus importante de l’offre en logements.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème