Grand Paris Express et lieux culturels

Publié le

Une étude produite par

Avec la contruction de 205 km de lignes de métro automatique d'ici 2030, le Grand Paris Express (GPE) est un projet stratégique pour le devenir de l'Île-de-France. Il reliera les territoires de l'agglomération parisienne et facilitera la vie quotidienne des Franciliens. Il modifiera la géographie de la métropole, ses pratiques et ses représentations. Les nouvelles gares vont parfois donner lieu à des mutations foncières à leurs abords : logements, emplois, équipements publics.

Quelles seront les inetractions entre le GPE, le nouveau réseau de transports en commun et les lieux culturels existants ou en projet ? Quelle sera la place donnée à la culture dans les nouveaux quartiers de gare ? Quelle nouvelle carte culturelle de la métropole est susceptible de se dessiner ?

Pour contribuer à ces réflexions, l'Apur s'est engagé en 2014 dans une étude sur l'offre culturelle aux abors des gares du GPE. La première étape dresse un atlas, état des lieux qui portera à la connaissance de tous l'état de l'offre. Inscrite au programme de travail 2014-2015, l'étude a été menée en partenarait avec le Société du Grand Paris (SGP) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île-de-France (la DRAC). Ce travail s'inscrit en complément des travaux menés dans le cadre de l'observatoire des quartiers de gares par l'Apur, la SGP et la DRIEA.

Source : Apur

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème