Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier - 3ème édition

Publié le

Une étude produite par

Plus d’un tiers (36 %) des professionnels interrogés par le Crédit Foncier estiment que le marché s’est amélioré au cours des derniers mois (à comparer à 26 % en mai et 9 % début janvier…) et 38 % considèrent qu’il est resté stable.

Pour les douze prochains mois, les professionnels de l’immobilier anticipent une stabilité des prix dans l’ancien et dans le neuf.

Immobilier ancien. Alors que précédemment les professionnels estimaient dans leur majorité que les prix allaient baisser dans l'ancien, ils sont désormais 48 % à anticiper que les prix devraient rester stables sur les 12 prochains mois.

Immobilier neuf. A l'identique des deux premières enquêtes, une majorité des sondés (64 %) considère que les prix vont rester stables.

Dans ce contexte, plus de six professionnels sur dix (63 %) se déclarent optimistes pour l’avenir du marché du logement, soit une amélioration continue depuis le début de l’année : ils étaient 59 % à être optimistes en mai et seulement 35 % en janvier 2015. A contrario, le niveau de pessimisme n’a cessé de baisser pour atteindre aujourd’hui les 34 % (contre 64 % en janvier 2015).

Le sentiment d’optimisme est essentiellement nourri par la baisse historique des taux d’intérêt, facteur cité par 65 % des professionnels, et par l’évolution des prix de l’immobilier pour 54 % d’entre eux.

En revanche, le contexte économique de la France (90 %) et l’évolution du pouvoir d’achat des ménages (77 %) sont les principales raisons de pessimisme pour ceux qui expriment ce sentiment.

Source : Crédit Foncier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Crédit Foncier

Sur le même thème