Note de conjoncture

Les marchés fonciers franciliens - janvier 2015

Publié le

Une étude produite par

En ce début d’année 2015, les derniers chiffres sur la conjoncture 2014 des marchés fonciers confirment le ralentissement de l’activité observé depuis 2013. Au 1er semestre 2014, tous les indicateurs du marché foncier global sont orientés à la baisse avec, par rapport au 1er semestre 2013, un repli du nombre de transactions (- 7 %), des volumes financiers (- 8 %) et des surfaces échangées (- 11 %). Si des variations existent selon les territoires de la région, tous les marchés sont concernés. Avec une chute des transactions de 13 % entre les trois premiers trimestres 2013 et 2014, les ventes de terrains constructibles tombent à leur niveau le plus bas depuis 15 ans. Leur surface diminue encore tandis que les prix médians au mètre carré persistent dans leur croissance pour atteindre 220 €/m² en grande couronne et 543 €/m2 en petite couronne. Les prix moyens au mètre carré des terrains destinés à la construction de maisons individuelles restent très élevés. En progression de 2,4 % depuis 2012, ils atteignent en 2013 215 €/m2 dans l’agglomération parisienne, soit trois fois la moyenne française.

Source : ORF (Observatoire régional du foncier en Ile-de-France)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème