Le marché des bureaux en régions - Bilan 2014

Publié le

Une étude produite par

Les signes de reprise économique en France sont encore peu perceptibles. La croissance du PIB pour 2014 est de 0,4 %, bien inférieure à celle de la zone euro (0,9 %). Selon les chiffres INSEE de mars 2015, le taux de chômage en France métropolitaine a atteint 10 % fin 2014.

Dans ce contexte toujours contraint, le marché tertiaire en région s'est étonnamment bien comporté et le placement 2014, en hausse de 8,5 % d'une année sur l'autre, a retrouvé son niveau de 2010-2011. De belles progressions (+ 26 % environ) sont observées à Aix-Marseille ou Toulouse et quelques grandes transactions ont animé le marché lyonnais.

Les investisseurs se sont montrés très actifs en 2014, notamment les institutionnels et les SCPI. Lyon est de loin le premier marché régional en volume avec 874 M€ même si les plus fortes hausses sont enregistrées à Toulouse (x 3,5) et Aix-Marseille (x 2,7), avec plus de 450 M€ engagés dans chacune de ces 2 métropoles du sud de la France.

Source : Keops

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème