Paris vision 2015 - Bilan & Perspectives

Publié le

Une étude produite par

Pour la troisième année consécutive, le taux de croissance français se situera au niveau misérable de 0,4 %. La France conjuguera ce taux faible avec un autre signe inquiétant : une inflation de plus en plus faible. Elle est désormais à 0,5 %, soit quatre fois plus faible que le niveau souhaité par la Banque Centrale Européenne. Le parallèle avec la situation japonaise dans les années quatre-vingt-dix devient préoccupant. La France, à l'image de la zone euro, se prépare-t-elle à une décennie perdue ? Deux bonnes nouvelles devraient illuminer la croissance 2015 et remonter l'optimisme : la baisse du prix du baril, qui vaut deux fois moins cher qu'il y a un an, et la baisse de l'euro, qui est passé sous son cours d'introduction, en 1999. En cumulant ces deux effets, la croissance française devrait se situer au-dessus de 1 %, certains conjoncturistes pariant même sur un chiffre de 1,5 %, tant pour la France que pour la zone euro.

Source : Knight Frank

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Knight Frank

Sur le même thème