Regard sur le mal-logement en Europe 2015

Publié le

Une étude produite par

Au cours des quinze dernières années, les prix du logement ont augmenté nettement plus rapidement que le revenu des ménages dans la totalité des pays européens, hormis l’Allemagne, la Finlande et le Portugal. Cette augmentation est sensible, malgré le caractère « moyennisant » des données nationales qui masquent des disparitésimportantes au sein des pays, notamment entre les grandes agglomérations attractives où les prix ont explosé, et les zones en déprise où ils se sont effondrés.

La crise financière de 2008 a marqué un pic des prix dans plusieurs pays (Espagne, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas) et les prix ont depuis baissé plus rapidement que les revenus ; mais malgré cette chute parfois spectaculaire, le ratio prix du logement/revenu n’est majoritairement pas revenu au niveau des tendances de long terme.

Source : Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Fondation Abbé Pierre

Sur le même thème