En France, la consommation touristique progresse de 1,9 % en 2014

Publié le

Une étude produite par

La consommation touristique intérieure progresse de 1,9 % en 2014. Elle atteint 158,3 milliards d’euros et est équivalente à 7,4 % du PIB. Les deux tiers sont consommés par les touristes français et un tiers par les non-résidents. La progression est plus forte pour les touristes étrangers (+ 3,7 %) que pour les Français (+ 1,0 %). Les dépenses qui ont le plus progressé en valeur en 2014 sont celles en cafés et restaurants, après le relèvement de la TVA en 2014, et celles en locations de logements par des particuliers, grâce à la progression des plates-formes internet dédiées. Les dépenses qui ont le plus diminué sont celles en carburants, sous l’effet de la baisse du prix de l’essence, et celles en transport aérien, avec la perte de parts de marché des compagnies aériennes françaises. 

Source : Ministère de l'Economie 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème