Le baromètre Crédit Foncier/CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier - 4ème édition

Publié le

Une étude produite par

Près de trois quarts des professionnels considèrent que le marché du logement s’est stabilisé (44 %) ou amélioré (27 %), sur les quatre derniers mois de 2015.

Pour les douze prochains mois, les professionnels de l’immobilier anticipent une stabilité des prix dans l’ancien et dans le neuf.

Immobilier neuf : 61 % des répondants anticipent une stabilisation des prix (contre 64 % précédemment). Ils sont 44 % à penser que le volume de transactions dans le neuf va se stabiliser.

Immobilier ancien : alors qu'ils anticipaient précédemment dans leur majorité une baisse des prix, les professionnels tablent depuis septembre 2015 sur une stabilisation des prix (pour 45 % d'entr eux). Une majorité de professionnels (53 %) pense que le volume de transactions va se stabiliser.

Dans ce contexte, 67 % des professionnels se déclarent optimistes pour l’avenir du marché du logement, soit une amélioration continue depuis le début de l’année : ils étaient 59 % à être optimistes en mai et 63 % en septembre. A contrario, le niveau de pessimisme n’a cessé de baisser pour atteindre aujourd’hui les 32 % (contre 64 % en janvier 2015).

Le sentiment d’optimisme est essentiellement nourri par l’élargissement du prêt à taux zéro (PTZ) pour 75 % des professionnels, par l’évolution des taux d’intérêt, facteur cité par 71 % des professionnels.

En revanche, le contexte économique de la France (91 %) et l’évolution du pouvoir d’achat des ménages (82 %) sont les principales raisons de pessimisme pour ceux qui expriment ce sentiment.

Source : Crédit Foncier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Crédit Foncier

Sur le même thème