Property Times

Essai à transformer en 2016 - IDF La Défense - 4T 2015

Publié le

Une étude produite par

Le marché de bureaux de La Défense a achevé l’année 2015 sur une note positive, enregistrant sa meilleure performance trimestrielle de l’année avec un peu plus de 53 000 m² commercialisés au cours du 4ème trimestre. Au cumul de l’année, un peu moins de 141 000 m² de surfaces tertiaires ont été transactés à La Défense, en baisse de 41% en un an. Le marché aura été sévèrement pénalisé par un nouveau recul des grandes transactions (-58% en un an). Malgré un nombre de transactions en ligne avec la moyenne décennale, leur volume de commercialisation - 72 700 m² en 2015 – est nettement inférieur aux niveaux usuels (120 300 m²).

Le loyer prime du marché de bureaux de La Défense s’est maintenu d’une année à l’autre, se positionnant à 540 €/m²/an à la fin du 4ème trimestre 2015. Le loyer moyen de seconde main a suivi une dynamique identique au prime, s’établissant à 420 €/m²/an. A l’opposé, la valeur locative de première main a, elle, subi une légère correction (-4% en un an), 440 €/m²/an en moyenne au cours de l’année. A ces valeurs faciales, il convient aujourd’hui de retrancher des mesures d’accompagnement de l’ordre de 25% en moyenne pour les prises à bail supérieures à 1 000 m².

Après avoir atteint un point haut en 2014, l’offre immédiate de bureaux à La Défense retrouve une tendance baissière en 2015 (-11% en un an), terminant l’année à 360 000 m² de bureaux disponibles contre 409 000 m² un an plus tôt. Il en découle un taux de vacance de 11%. L’absence de livraisons de surfaces neuves en 2015 a été salutaire pour La Défense alors même que la demande reste assez moyenne dans ses volumes.

Source : Cushman & Wakefield

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème