Property Market Trends - 2014

Publié le

Une étude produite par

L’économie française a mieux résisté que prévu en 2013 avec notamment une croissance du PIB inattendue au 4ème trimestre. Le taux de croissance du PIB reste toutefois modeste à 0.3 % pour l’ensemble de l’année.

La croissance a été plus équilibrée, portée tant par la demande intérieure qu’extérieure. Malgré la hausse du chômage, la consommation des ménages a accéléré. Malgré la poursuite de la baisse des taux de marges, l’investissement des entreprises a fortement progressé. Enfin les exportations ont enregistré un rebond entraîné par un regain de dynamisme des pays de la zone Euro.

Mais les contraintes pesant sur les possibilités de rebond de l’économie française sont encore très fortes. Poursuite des politiques budgétaires restrictives, déficit de compétitivité toujours important et risque d’appréciation de l’Euro continueront de peser sur la croissance française. Un léger redressement est ainsi prévu pour 2014 par l’ensemble des économistes avec un taux de croissance du PIB qui ne devrait pas dépasser les 0.8 %. En revanche, cette amélioration devrait se poursuivre en 2015 avec une croissance qui pourrait atteindre 1.1 à 1.2 %.

Source : Catella

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème