Climat : Les actions des investisseurs

Une étude produite par

Le risque climatique est devenu tangible pour bon nombre d’acteurs financiers dont la voix est montée en puissance à l’approche de la COP21. Le conseil de stabilité financière du G20 travaille à modéliser le risque systémique qu’il représente. La Californie a interdit à ses fonds de pension d’investir dans le charbon peu après que la Norvège en ait fait de même avec le fonds souverain. Les campagnes d’ONG environnementales se multiplient tout comme les annonces d’investissements verts, de décarbonation des portefeuilles et d’engagement actionnarial auprès des entreprises pour qu’elles adoptent des modèles économiques compatibles avec un objectif de 2 degrés.

Source : Novethic

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème