Immobilier résidentiel : Évolutions récentes et perspectives 2016

Publié le

Une étude produite par

L’année 2015 a été un « bon cru » pour l’immobilier. Les ventes de logements ont rebondi dans l’ancien comme dans le neuf. La baisse des prix a été très faible et des signes de raffermissement sont apparus en fin d’année. L’encours de crédit habitat s’est redressé et la production a presque doublé par rapport à 2014.

Ce rebond est-il temporaire ou l’amorce d’une nouvelle phase haussière du cycle immobilier ? Il semble avant tout conjoncturel et lié à deux facteurs :

Le niveau des taux de crédit : ils ont encore baissé en 2015 et atteint un plus bas historique pendant l’été, avant de remonter un peu, ce qui a provoqué un effet d’aubaine et a débloqué ou accéléré certains projets.

Le plan de relance dans le neuf, notamment le dispositif Pinel pour l’investissement locatif et la réforme du PTZ.

Pour 2016, les perspectives sont plus incertaines.

Source : Crédit Agricole

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème