Démarrage prometteur, les chargeurs au centre du marché - 1T 2016

Publié le

Une étude produite par

Après une croissance modérée en 2015, l’économie française devrait être positivement impactée par certains facteurs tels que le pétrole et la politique monétaire au cours des prochains mois. Il ne faudrait néanmoins pas que cette croissance soit freinée par le ralentissement des économies émergentes et chinoise.

Après la bonne performance de 2015, le marché des entrepôts français reste très bien orienté en ce début d’année 2016, enregistrant une performance en glissement annuel en hausse de 11 % en un an. Si les surfaces comprises entre 5 000 m² et 10 000 m² ont été les plus dynamiques (+38 % en un an), la recrudescence de l’activité sur le segment des surfaces supérieures à 40 000 m² s’est également poursuivie, les utilisateurs cherchant toujours à rationaliser leur supply chain tout en optimisant les barycentres. Ainsi, avec près de 223 200 m² transactés (4 mouvements) au cours du 1er trimestre 2016, les opérations XXL ont augmenté de 14 % en volume et de 33 % en nombre par rapport au premier trimestre 2015, connaissant ainsi leur meilleur démarrage depuis 2010. Malgré un recul de 17 % de leurs prises à bail, les chargeurs restent au cœur du marché, concentrant près des deux tiers du volume commercialisé au cours des trois derniers mois. En réponse à une offre disponible plus restreinte en produit de qualité (à l’exception de l’Ile-de-France) et à un nombre encore trop réduit de projets lancés en blanc ou en gris, les utilisateurs ont une nouvelle fois plébiscité les clés en main locatifs et les comptes propres (43 % du volume global). Cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochains mois.

Source : BNP Paribas Real Estate

 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème