Flash Eco

Les locaux d’activité : Nette hausse de l’offre disponible début 2015

Publié le

Une étude produite par

Après deux années difficiles, le marché des locaux d’activité (transactions et projets pour compte propre) s’est légèrement redressé en 2014. L’agglomération brestoise connaît à la fois une progression des locations en ancien et un accroîssement global de l’offre disponible. Elle diminue dans les autres communautés de communes du Pays de Brest où l’on constate une évolution positive des ventes et un niveau exceptionnel des projets en compte propre.

Dans un climat d’incertitude économique, des signes de reprise existent sans que cela se traduise par une diminution de l’offre : l’attrait pour le neuf tend à agrémenter le stock de locaux d’activité à rénover. Brest métropole connaît la hausse la plus sensible des surfaces disponibles (+14 000 m²) avec le Pays d’Iroise (+4 000 m²) ou l’Aulne Maritime (+3 500 m²). A l’inverse, le Pays de Landerneau Daoulas enregistre un recul notable de ses opportunités (-8 500 m²). Cette forte baisse s’explique par des transactions réalisées le long de la RN 12 (zone de Kériel à Plouédern et zone de Penhoat à Saint-Divy), axe particulièrement attractif à l’échelle du Pays de Brest. Début 2015, cette communauté de communes ne représente plus que 11 % de l’offre du Pays de Brest contre 21 % en 2014.

Source : ADEUPa Brest

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème