Les conditions de logement en Île-de-France en 2013

Publié le

Une étude produite par

En 2013, le nombre de résidences principales s’élève à 5,1 millions en Ile-de-France. Depuis 2006, la croissance annuelle moyenne du parc de logements est de 0,7 %. La moitié des ménages franciliens sont propriétaires de leur logement. L’habitat est en majorité collectif et de petite taille contrairement à la province. Un logement sur cinq est surpeuplé et le surpeuplement est plus marqué à Paris et en Seine-Saint-Denis. En Ile-de-France, 4,5 % des résidences principales sont de mauvaise qualité. L’humidité est le défaut le plus souvent cité et concerne un quart des logements franciliens. Par ailleurs, un ménage sur cinq déclare avoir froid dans son logement du fait principalement d’une mauvaise isolation ou d’une installation de chauffage insuffisante.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème