Le patrimoine économique national en 2014

Publié le

Une étude produite par

Fin 2014, le patrimoine économique national s’élève à 13 064 milliards d’euros, soit 7,5 fois le produit intérieur net de l’année. Après deux années de quasi-stabilité (– 0,4 % en euros courants en 2013 et – 0,1 % en 2012), il se replie de 1,8 % en 2014. Ce recul résulte de l’effet combiné d’une baisse des prix des biens immobiliers et d’une dégradation du patrimoine financier net. Le patrimoine des ménages stagne après deux années de croissance modeste (+ 0,2 % après + 1,1 % en 2013 et + 1,4 % en 2012). Leur patrimoine non financier, constitué pour l’essentiel de logements et de terrains, diminue de façon plus marquée qu’en 2013 (– 1,2 % après – 0,7 %). En revanche, leur patrimoine financier continue de progresser, mais il est moins dynamique malgré des flux de placements toujours importants. En 2014, les fonds propres des sociétés non financières ralentissent (+ 2,6 % après + 7,9 %) en lien avec une progression plus faible des cours boursiers et la baisse du prix des actifs non financiers. Enfin, le passif des administrations publiques augmente fortement en raison de la hausse des obligations en valeur de marché.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.