Guide des bonnes pratiques des comités d’audit des sociétés foncières cotées

Publié le

Une étude produite par

Les évolutions du prix des matières premières, les fluctuations monétaires, et le ralentissement de la croissance des marchés émergents constituent autant de facteurs d’incertitude pour les entreprises, alors même que les progrès technologiques et la dérèglementation viennent perturber les industries traditionnelles et les modèles bien établis.

Avec ces niveaux de volatilité, et d’aléas élevés, tant en France qu’à l’échelle internationale (notamment l’environnement géopolitique), il semble de plus en plus nécessaire de déployer au sein des sociétés, un dispositif de contrôle et de maîtrise des risques efficient.

La crise actuelle et les aléas conjoncturels s’invitent plus que jamais dans l’agenda des conseils d’administration et des comités d’audit des sociétés immobilières.

Source : KPMG

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.