Calme après la tempête

Publié le

Une étude produite par

Après le grand "V" tracé par les bourses au 1er trimestre, avril apparait plus hésitant, bien que positif au final, avec les Etats-Unis presque étales même si le Nasdaq achoppe sur les résultats de grands noms du secteur technologique américain, l’Europe qui réduit modestement son retard, le Japon qui pâtit du statu quo de sa banque centrale et les bourses émergentes qui poursuivent leur convalescence.

Dans cette ambiance toujours porteuse pour les actifs risqués, même si la dynamique s’émousse en fin de mois, les marchés de taux d’Etat reculent, notamment en zone Euro (-1,11 % pour un indice Euro Gov 7-10), et le T-Bond américain se maintient à l’équilibre, en deçà de 2 %, alors que l’emploi reste solide, que de premières tensions apparaissent sur les salaires, que la croissance du 1er trimestre déçoit… et que la Fed risque la schizophrénie !

Source : La Française GAM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.