At a glance

La reprise se fait attendre au 1er semestre - 1S 2015

Publié le

Une étude produite par

Avec 915 000 m² commercialisés, le marché des bureaux en Île-de-France s'est montré plutôt attentiste au cours du premier semestre. Les volumes accusent en effet une baisse de 22% comparativement à la même période de l'année 2014, loin de la moyenne décennale du 1er semestre, qui s'élève à 1 131 000 m².

Malgré la réintégration après travaux de l’îlot Fontenoy-Ségur à Paris 7ème sur 43 500 m² par la Direction des Services Administratifs et Financiers, ainsi que la prise à bail de 32 600 m² par l’OCDE dans In Out à Boulogne, les grandes surfaces (supérieures à 5 000 m²) constituent le segment de marché le plus en difficulté en 2015. Celles-ci affichent ainsi une baisse de 52% en volume et de 40 % en nombre par rapport aux 6 premiers mois de l’année 2014. En revanche, les petites et moyennes surfaces résistent bien mieux, en particulier les créneaux des 0 – 500 m², en hausse de 13 %, et des 500 – 2 000 m², en progression de 5 %.

Source : BNP Paribas Real Estate

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème