At a glance

La majorité des marchés d'Europe de l'Ouest continue sa progression - 2T 2015

Publié le

Une étude produite par

Soutenue par la demande intérieure, l’économie de la zone Euro a bien démarré l’année 2015, enregistrant au 1er trimestre la plus forte croissance du PIB depuis 2 ans (+1 %). Selon BNP Paribas Economic Research, cette progression devrait continuer ces deux prochaines années (+ 1,6 % en 2015 et + 1,9 % en 2016) grâce à plusieurs facteurs: la baisse significative des prix du pétrole, l’amélioration de la compétitivité grâce à un euro plus faible, la progression de la confiance résultant du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE et le ralentissement du rythme d’assainissement budgétaire à travers le bloc européen.

Quoi qu’il en soit, la reprise reste fragile alors que la zone Euro doit faire face aux problèmes de la dette grecque. D’ici à la fin 2015, la croissance du PIB restera forte en Irlande, en Allemagne et au Royaume-Uni et augmentera de manière significative en Espagne (+ 3,2 %) et aux Pays-bas (+ 2,1 %). En France et en Italie, le rythme de croissance devrait accélérer.

Source : BNP Paribas Real Estate

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.