At a glance

Europe de l'Ouest : 2014 deuxième meilleure année depuis 2007 - 4T 2014

Publié le

Une étude produite par

Après une année 2014 à nouveau décevante, l’activité devrait, commencer à accélérer courant 2015, sous l’effet de plusieurs impulsions positives, comme la baisse des prix du pétrole, la dépréciation de la monnaie et la robustesse de la croissance dans quelques grands pays avancés. Au Royaume-Uni, les exportations contribueront encore peu à la dynamique de croissance en raison de la lente reprise de l’économie de la zone euro, mais l’investissement des entreprises et surtout la consommation des ménages continueront à soutenir l’activité. Par conséquent, le PIB devrait conserver un rythme de croissance relativement soutenu au cours des prochains trimestres.

Source : BNP Paribas Real Estate 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.