Les classes aisées des économies émergentes – Brésil, Russie, Inde, Chine – stimulent le secteur du tourisme en France

Publié le

Une étude produite par

Le secteur touristique français profite de la croissance soutenue des économies des BRIC : Brésil, Russie, Inde et Chine. En effet, le nombre de touristes issus de ces pays a fortement augmenté ces dernières années. Il s’agit d’une clientèle aisée, souvent habituée à voyager à l’étranger et pouvant dépenser des sommes importantes en France. Les achats de produits de luxe sont particulièrement prisés par les touristes russes et chinois. Les touristes des BRIC, notamment de Russie, repartent généralement très satisfaits de leur séjour. Ils sont prêts à revenir, cette intention étant cependant moins marquée pour les Chinois. Les touristes des BRIC mettent en avant la qualité des différents sites visités, des équipements et du patrimoine culturel français. Les horaires d’ouverture des magasins et la faible maîtrise des langues étrangères apparaissent comme les principaux points d’amélioration de la destination « France » pour ces touristes.

Source : Ministère de l'Economie 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème