Les obligations environnementales et sociales

Une étude produite par

Le marché des « green bonds » se développe très rapidement. La profusion d’émetteurs et la variété des projets financés intensifient le débat sur la finalité extra-financière de ces obligations. Portées initialement par des institutions internationales souhaitant financer la lutte contre le changement climatique ou la transition énergétique, les «green bonds» sont aujourd’hui principalement émises par de grandes entreprises. Quelle que soit leur finalité ces émissions nécessitent transparence et indicateurs de mesure du bénéfice environnemental. Les dispositifs d’encadrement qui se mettent progressivement en place doivent se structurer rapidement puisque Standard and Poors prévoit que le marché double en 2014 pour atteindre au moins 20 milliards de dollars.

Source : Novethic

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème