Financements verts : Quelle contribution des banques et assurances Européennes ?

Une étude produite par

Les informations sur les financements verts se développent mais dans une stratégie axée sur l’image plus que sur les métiers. Les entreprises du panel communiquent de plus en plus sur leurs financements verts au travers notamment de l’affichage de la contribution à des projets d’énergie renouvelable. Cependant, les indicateurs utilisés sont souvent hétérogènes, non suivis dans le temps et non comparables d’une entreprise à l’autre. En outre, les banques et les assurances ne prennent généralement pas d’engagement pour augmenter leur allocation aux financements verts et passent généralement sous silence leur financement des énergies fossiles.

Source : Novethic

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème