Dans le contexte de crise économique, le taux de départ en vacances se maintient mais les dépenses s’ajustent

Publié le

Une étude produite par

Malgré la crise économique, les Français continuent à partir en vacances. Ils ajustent néanmoins leurs dépenses. Rester en France et partir hors saison sont les arbitrages les plus fréquents. En outre, les vacanciers prévoient de réduire leurs dépenses pendant le séjour. Ces ajustements, qui pèsent sur l’activité touristique, pourraient néanmoins avoir certains effets positifs : choix plus fréquent de rester en France, meilleure répartition des séjours avec le recours accru aux départs hors saison. Plus structurellement, si une large majorité de la population estime que l’offre touristique actuelle est bien adaptée à ses attentes, une meilleure adéquation aux besoins de certaines catégories de population - familles monoparentales et familles nombreuses notamment - pourrait accroître le taux de départ.

Source : Ministère de l'Economie

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème