Quelle union budgétaire pour la zone euro ?

Publié le

Une étude produite par

Le choix de faire l’euro sans union budgétaire a été remis en cause par la crise.

Des trois fonctions traditionnelles de la politique budgétaire – financement de biens publics, redistribution et stabilisation macroéconomique – seule la dernière se justifie véritablement au niveau de la zone euro plutôt que de l’Union européenne. Une politique insoutenable dans un État membre déstabilise l’ensemble de la zone, tandis que chaque politique nationale a aussi des effets de demande qui dépassent les frontières. Le « chacun pour soi » affaiblit la zone euro, mais la coordination des dix-neuf budgets nationaux s’avère extrêmement difficile.

Source : Conseil d'Analyse Economique (CAE)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.