Baromètre de conjoncture touristique - Juin 2016

Publié le

Une étude produite par

Malheureusement, plus de la moitié des professionnels (55%) estime que la fréquentation pour les mois de mai et juin 2016 a été inférieure à l'année dernière quelque soit leur activité. Les plus touchés sont les campings ; après plusieurs très bonnes avant-saisons, ils sont 69 % à déclarer une baisse de fréquentation. Ils sont suivis des restaurateurs (65%) et des gestionnaires de lieux de visite (60%) qui ont connu annulations et terrasses vides.

Le littoral a été le plus impacté pour ce début de saison perturbé ; seulement 8 % des professionnels observent une fréquentation supérieure à l'année dernière et 71% la notent en baisse. Malgré ce contexte, l’activité d’un certain nombre d’établissements s’est maintenue ; un peu plus de 20% des hôteliers et propriétaires de gîtes et locations indiquent une fréquentation en hausse, souvent liée soit au tourisme d’affaires ou aux évènements (24h du Mans) dans les villes, soit du fait des réservations sur les longs weekends de mai et début juin à la campagne.

Source : Agence Régionale Pays de la Loire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.