Rapport de l’Observatoire des territoires 2011

Publié le

Une étude produite par

La population française a augmenté de 4,2 millions entre 1999 et 2009, passant de 60,1 à 64,3 millions d’habitants. Elle a augmenté dans toutes les régions, sauf en Champagne-Ardenne. Sous l’effet des migrations, les écarts de dynamisme se creusent entre les régions du Sud et de l’Ouest, qui affichent toutes une croissance de population supérieure à la moyenne nationale (+ 0,7 %), et les autres régions, en particulier celles du quart Nord-Est. Entre 1999 et 2009, sept régions (Rhône-Alpes, Paca, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Aquitaine, Pays de la Loire et Bretagne) ont contribué pour près de 60 % à la croissance de la population nationale, et la région capitale pour près de 20 %. Elles représentent en 2009 respectivement 40 % et 20 % de la population française.

Source : Observatoire des territoires

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème