Du périurbain à l’urbain

Publié le

Une étude produite par

Tout comme l’engagement d’un bon nombre de pays développés à diviser par quatre leurs émissions de CO2 d’ici 2050 conformément au protocole de Kyoto, la politique ambitieuse de la France pour réduire les gaz à effet de serre – portée par le Grenelle de l’environnement – conduit à repenser nos modèles de transport, d’urbanisme et d’habitat. Ces orientations place la question de l’aménagement urbain au coeur des débats.

Oui, mais, à l’heure du développement durable, quelle organisation des territoires privilégier ? Comment articuler la ville et sa périphérie ? Le « périurbain » occupe une place particulière, constituant la forme la plus emblématique de la croissance urbaine des dernières décennies, cristallisant à son endroit les inquiétudes et les critiques les plus vives, et devenant l’objet des injonctions réformatrices les plus fortes.

Source : Plan Urbanisme Construction Architecture

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème