Dynamisme du marché, surtout à Paris et La Défense - 2T 2016

Publié le

Une étude produite par

613 800 m2 ont été placés au 2ème trimestre, soit + 17 % en 3 mois, un niveau supérieur de 6 % à la moyenne décennale des 2èmes trimestres. Ceci s’inscrit dans un climat économique globalement mieux orienté. D’ailleurs, si les mouvements pour optimiser les surfaces restent prépondérants, les augmentations de surfaces semblent plus courantes.

La demande placée des 6 premiers mois de 2016, 1,1 million de m2, progresse de + 20 % en 1 an comparativement à un 1er semestre 2015 assez peu actif, et est conforme à la moyenne décennale. Les surfaces < 1 000 m2 continuent à très bien se comporter, atteignant un record semestriel (415 500 m2) et celles entre 1 000 m2 et 5 000 m2 suivent leur moyenne décennale. Les 31 transactions > 5 000 m2 (15 durant les 3 derniers mois) totalisent 378 600 m2, en hausse annuelle comparativement à un médiocre 1er semestre 2015 mais toujours en deçà de la moyenne décennale.

Source : CBRE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème