Performances Hôtelières - Décembre 2015

Publié le

Une étude produite par

Les performances hôtelières enregistrées au mois de décembre 2015 sont en recul par rapport à l’an dernier. En effet, toutes catégories confondues, le RevPAR baisse de près de 6% dans le département des Alpes-Maritimes. Toutes les catégories ont été affectées par la baisse d’activité et affichent des évolutions de RevPAR négatives. L’activité événe-mentielle a été marquée en ce mois de décembre par la tenue du salon ILTM qui s’est tenu du 1er au 5 décembre 2015 au Palais des Festivals de Cannes. Le bilan de l’année 2015 montre tout de même des performances en nette amélioration avec un RevPAR en progression de plus de 10% par rapport à 2014.

Les hôtels de la catégorie moyen de gamme affichent les évolutions de RevPAR les plus négatives avec -13,8%. Ce résultat est en grande partie due à la forte diminution de la fréquentation (-4,6 pts). Les hôtels de Luxe enregistrent également une perte de fréquentation supérieure à 4 pts, toutefois, la hausse des tarifs sur ce segment (+3,3%) a per-mis au RevPAR de ne diminuer que de 6,7%. Les catégories inférieures affichent également des performances en baisse, cependant le recul des taux d’occupation est moindre que sur les segments moyen de gamme et luxe (respectivement -1,5 pt sur le super-éco et -0,5 pt sur l’économique). Les hôtels haut de gamme du département en-registrent les meilleures performances avec une fréquentation en hausse de près de 1 pt. Toutefois, c’est sur ce seg-ment que les tarifs ont le plus baissé par rapport à l’an dernier (-3,9%).

Source : Comité Régional du Tourisme Côte d'Azur

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème