Salary Survey 2016 : Étude de rémunérations des fonctions Systèmes d’Information

Publié le

Une étude produite par

Le champ d’application des Systèmes d’Information ne cesse de s’élargir. Hier principalement perçue comme support au métier, la Direction des Systèmes d’Information est aujourd’hui un acteur majeur de la transformation des entreprises. Toujours plus proche des métiers, elle est devenue un élément de différenciation important (digitalisation des services, mutualisation de l’information, partage de données, fiabilisation des process), voire un canal de distribution essentiel (e-commerce, web services, multi canal, données temps réels).

Cette transformation est la conséquence d’évolutions technologiques récentes au sein des DSI. Le volume de données disponibles qu’il soit interne à l’entreprise ou externe est sans précédent.

La rapidité de circulation des données et la capacité de stockage permettent à l’entreprise d’imaginer un grand nombre de nouveaux services pour ses clients.

Il y a de fait une tendance forte vers l’externalisation de services en Cloud (messagerie, GED, Apps..) et de centralisation des traitements (infogérance, datacenter...) afin d’optimiser les coûts en mutualisant les ressources.

La limite de l’externalisation réside dans la capacité à analyser réellement le gain qui en résulte à moyen terme mais aussi dans la qualification des domaines critiques qui ne doivent pas être sous-traités (sécurité des données, qualité du service rendu, perte de souplesse, résilience...).

Source : Michael Page

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.