Le marché locatif en Ile-de-France - S1 2016

Publié le

Une étude produite par

+27% : l’activité transactionnelle continue de progresser fortement au terme du 1er semestre 2016

Ce bon résultat s’explique d’une part par le maintien des dynamiques observées en 2015 sur les segments des utilisateurs de petites et moyennes surfaces et, d’autre part, par le retour des très grands utilisateurs (+ de 20 000 m²) sur le marché : ce segment comptabilise 5 transactions représentant 13% de la demande placée au 1er semestre 2016.

La tranche des transactions de 5 000 à 20 000 m² réalise une très belle performance également, puisqu’elle représente 28% de la demande placée, meilleur résultat sur les 5 dernières années.

Le phénomène de concentration de l’activité transactionnelle sur Paris intra-muros et sur les grands hubs tels que La Défense, déjà observable en 2015, se vérifie à nouveau à la mi-2016.

Les perspectives de progression de l’activité transactionnelle en Ile-de-France pour l’année 2016 se confirment donc, avec en ligne de mire la barre des 2,3 millions de m², correspondant à la moyenne décennale de la demande placée.

Source : Knight Frank

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.