L'observatoire du tourisme du pays de Brest

Un mois de juin maussade

Publié le

Une étude produite par

60 % des professionnels du tourisme sont peu ou pas satisfaits de la fréquentation en juin contre un tier environ le mois précédent. La mauvaise météo est la principale cause évoquée. Seulement 84 heures d’ensoleillement ont été enregistrées par Météo France, l’un des plus bas niveau depuis 1945. Le contexte national et européen serait aussi un élément d’explication. Les grèves, les inondations, le Brexit ou l’Euro de football, auraient freiné l’activité touristique dans la pointe bretonne. Ce climat ne favorise pas la consommation des visiteurs.

Les activités de plein air ont davantage subi les caprices météorologiques. La fréquentation des sentiers de la Presqu’île de Crozon est bien inférieure cette année.

Source : ADEUPa Brest

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.