L'observatoire de l'immobilier d'entreprise du pays de Brest

Des perspectives favorables malgré une baisse d’activité

Publié le

Une étude produite par

Dans un contexte entaché par la crise économique, le marché brestois des bureaux peut être qualifié de relativement satisfaisant en 2015. Malgré l’absence d’une grande opération comme cela avait pu être le cas en 2014 (DCNS - plus de 9 000 m²), les professionnels brestois jugent le marché plutôt mieux orienté que les années précédentes. Un bon niveau d’opérations en compte propre permet d’atteindre un total des surfaces comparable à celui de 2013 et sensiblement supérieur à 2012, plus mauvaise année depuis la mise en place de cet observatoire.

En baisse de 44 % sur un an, le marché des locaux d’activité du pays de Brest n’atteint pas le seuil de 50 000 m². La faiblesse des comptes propres et l’absence d’opérations de grande taille expliquent cette baisse. Pour autant, les professionnels de l’immobilier d’entreprise estiment que le marché est plutôt bien orienté en 2015. Ils se basent exclusivement sur le volume des transactions (donc hors compte propre).

Source : ADEUPa Brest

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : ADEUPa Brest

Sur le même thème