Insee Flash

Quatre actifs sur dix changent de commune pour aller travailler

Publié le

Une étude produite par

En 2013, 122 900 actifs ayant un emploi résident en Corse. Parmi eux, 59 % travaillent et résident dans la même commune, 41 % alternent entre deux communes. Au niveau national, 64 % des actifs en emploi travaillent dans une autre commune que celle où ils résident. Cette part plus faible en Corse est liée à la concentration des emplois (51 %) et de la population (42 %) sur deux agglomérations éloignées (seulement 125 actifs font la navette entre les unités urbaines de Bastia et d'Ajaccio) et à l’insularité qui limite les échanges avec d'autres régions. En 2013, la moitié de ces navetteurs effectue plus 19,2 km pour se rendre à leur travail contre 14,6 km sur le plan national. Entre 1999 et 2013, la part des actifs en emploi changeant de commune pour aller travailler a augmenté moins vite que sur le continent (+ 4 points contre + 6 points au niveau national).

Ces migrations alternantes entre communes sont nettement plus fréquentes en Haute-Corse (49 %) qu’en Corse-du-Sud (33 %). Cet écart s’explique par une organisation spatiale de l’emploi très différente entre les deux principales villes de la région. En effet, Bastia ne concentre que 33 % de l’emploi de son département contre 58 % pour Ajaccio.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : INSEE