Quelques signes positifs, mais encore insuffisants

Publié le

Une étude produite par

Contrairement aux publications nationales, les derniers indicateurs portant sur la fin 2013 ou le tout début 2014, ne permettent toujours pas d’annoncer l’amorce d’une reprise solide en Indre et Loire. Quelques signes favorables apparaissent cependant : un début de redressement des investissements, des prévisions d’activité un peu meilleures pour début 2014 de la part des industriels, un marché du logement qui reprend de la vigueur, des déclarations d’embauches en croissance continue. Néanmoins, les ménages restent très prudents dans leurs comportements d’achats et l’épargne se détourne vers la préparation de projets immobiliers, aux dépends d’une consommation immédiate. Le marché du travail, reste dans une situation très préoccupante, sans perspective d’amélioration à court terme. Le tourisme aura également pâti de cette conjoncture encore morose, avec une fréquentation en baisse en fin d’année.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème