2012 : La baisse d'activité menace l'emploi

Publié le

Une étude produite par

En 2012, l’économie française échappe de peu à la récession qui touche une partie de l’Europe, en marge de la reprise amorcée par les économies des pays émergents et celles de certains pays développés. Avec une croissance nulle et peu de perspectives de reprise immédiate, la France se résigne à une phase de stagnation durable de l’activité qui, selon les économistes, ne s’améliorera pas avant le second semestre 2013. Dans ce contexte, les résultats enregistrés en 2012 en Touraine permettent de dresser un bilan de l’année mitigé, qui, sans être satisfaisant, n’en demeure pas moins meilleur qu’espéré. Les entreprises subissent les effets de la chute de la demande extérieure et intérieure et espèrent le salut dans la reprise annoncée des échanges mondiaux. Inquiets pour leur avenir, les ménages limitent leurs achats et épargnent pour affronter les difficultés à venir. Les marchés de l’immobilier et automobile se dégradent. En hausse constante et s’amplifiant au fil des mois, le nombre de demandeurs d’emploi atteint des volumes inégalés à la fin de l’année. Traditionnelle valeur sûre en Touraine, le tourisme n’échappe pas à une baisse d’activité.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème