2012 s’achève sans surprise dans des perspectives moroses

Publié le

Une étude produite par

Les derniers indicateurs de novembre dépeignent une situation sans réels changements et analogue à celle de l’économie nationale. Installée dans une phase de ralentissement durable qui érode lentement ses capacités de résistance, l’économie Tourangelle s’en sort pour l’instant plutôt bien compte tenu du contexte. L’activité des entreprises est stabilisée à un niveau bas par manque de demande et les ménages se sont résignés à adapter leurs comportements en attente de jours meilleurs. La fréquentation touristique de l’automne s’est révélée moins favorable que l’an dernier, mais sans remettre en cause une saison 2012 honorable dans les circonstances actuelles. Malgré ces constats encore relativement modérés, les voyants d’alerte du tableau de bord de l’économie tourangelle s’allument progressivement. Le point le plus préoccupant est le marché du travail qui continue à se dégrader sans perspectives favorables à court terme. Selon les prévisions des experts, l’activité se replierait encore jusqu’à la fin de l’année pour commencer doucement à se rétablir début 2013. Le chômage continuerait pourtant à augmenter jusqu’à la mi-2013.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème