Pas d’accalmie en ce début d’été 2012

Publié le

Une étude produite par

A l’instar de la météo, peu favorable en ce début d’été, le tableau de bord de l’économie tourangelle est bien maussade et ne laisse entrevoir pour l’heure que peu d’amélioration. Les indicateurs de mai et juin reflètent le bas niveau d’activité des entreprises qui peinent à maintenir l’investissement et l’emploi dans l’attente d’une amélioration sur les marchés extérieurs. Côté dépenses des ménages, la tendance générale reste à la modération et à la prudence, en consommation courante comme en investissement. Le commerce, le marché automobile, l’immobilier et le secteur de la construction enregistrent des résultats préoccupants. Les chiffres du tourisme pour le mois de juin sont minorés par le décalage des ponts de l’Ascension et de la Pentecôte, les week-ends électoraux et la météo. Dans ce contexte, le marché de l’emploi se replie et éclipse la trêve saisonnière habituelle. Sur fond de crise financière européenne, les experts nationaux prédisent cependant une amélioration au second semestre 2012.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème