Comme annoncé, l’économie tourne au ralenti au 1er trimestre

Publié le

Une étude produite par

Marquée par une conjoncture internationale dégradée et une période traditionnelle d’attentisme pour cause d’élection présidentielle, l’activité économique du 1er trimestre 2012 est conforme aux prévisions des experts : ralentie avec des perspectives d’amélioration au 2e trimestre. Les premiers mois de l’année sont marqués en Indre et Loire par une stagnation de l’activité globale des entreprises et par une dégradation accélérée du marché du travail due notamment à la suppression des postes les plus précaires, en CDD et en contrats intérimaires. Les enquêtes de conjoncture prévoient cependant une amélioration. La consommation des ménages se maintient et on ne constate pas encore de repli trop marqué sauf sur le marché automobile et celui de l’équipement de la personne. Le comportement des consommateurs est très prudent comme le montrent le gel des emprunts et la montée de l’épargne. Le marché immobilier ancien progresse encore sur sa lancée mais un retournement prochain est déjà perceptible. Avec un mois de mars privé cette année du week-end de Pâques et des conditions climatiques peu favorables, les chiffres de l’activité touristique du début d’année sont moins bons que ceux de 2011, même s’il est encore trop tôt pour donner le ton de la saison touristique 2012.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème