Un été mitigé … et des nuages à l’horizon

Publié le

Une étude produite par

Les indicateurs disponibles de l’été 2011 montrent la bonne tenue de l’économie tourangelle, dans la foulée de la dynamique observée depuis le début de l’année. Les conséquences de la crise financière qui secoue les marchés boursiers ne peuvent encore être mesurées. L’activité des entreprises s’est maintenue et le secteur du bâtiment confirme son redressement. Contrairement aux attentes, le marché automobile résiste. Les premiers signaux d’une dégradation de la conjoncture ne peuvent cependant être ignorés : plus réactif aux facteurs anxiogènes, les ménages ont moins consommé au mois de juillet et les chiffres du tourisme sont moins bons qu’espérés. Le marché de l’emploi s’est dégradé et les entreprises déjà fragilisées continuent de souffrir. Dans le contexte mondial actuel, il est à craindre que les comportements de prudence et d’attente ne reprennent le dessus, contrariant d’autant la consommation, les projets d’investissements et d’embauches et menaçant ainsi la dynamique de reprise économique déjà affaiblie.

Source : Observatoire de l'Economie et des Territoires de Touraine 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème